Bilan du Pumpkin Autumn Challenge 2020

Chers amis des mots,

Les challenges littéraires sont parfois la solution pour faire des découvertes livresques. D’autres fois, il s’agit de liquider bon nombre de livres de sa Pile À Lire. On peut même y voir l’occasion de se surpasser en nombre de lectures. Et là, pour moi, c’était les trois à la fois. Vous l’aurez peut-être deviné : cette année, j’ai réussi mon #pumpkinautomnchallenge ! Et je suis super méga contente, parce que j’ai galéré l’année passée à lire quatre pauvres bouquins en trois mois…

Psychologiquement, cette période n’a pas été très facile. J’ai néanmoins pu lire plus que de raison, ce qui ne m’était pas arrivé depuis des lustres ! Avec le recul, je crois bien que ça suffit à me rendre heureuse, à me réconforter, à alimenter mon plaisir et mon envie de continuer à échanger avec vous. C’est grâce, en grande partie, à ces pépites que je peux le faire et à votre investissement. Alors merci pour vos futurs remarques et commentaires. Je me réjouis qu’on discuuuuute ensemble !

Ainsi, du 1er septembre au 30 novembre 2020, j’ai pu dévorer 12 bouquins (l’un d’eux ne compte pas pour le PAC) ! Certains étaient plus difficiles à apprécier que d’autres, mais globalement, je ressors ravie de tous ces univers. Comblée, même. Parce que les ouvrages qui m’ont déçue conviendront à d’autres, j’en suis convaincue. Et c’est dans l’optique de partager à travers les mots que je vous dresse ci-dessous, dans les Menus et Catégories du défi inventé par Guimause, la liste des livres qui m’ont accompagnée durant ce trimestre.

À noter que j’ai simplement ajouté au montage de la créatrice de petites citrouilles libres de droit, qui cherchaient un endroit où semer la terreur (catégories validées du challenge). 😊

Vous trouverez les chroniques correspondant à mes lectures en cliquant sur le titre du bouquin.

Le Parfum, de Patrick Süskind (Le Livre de Poche)

Les gratitudes, de Delphine de Vigan (JCLattès)

Pertinax, de L. Azarii (Auto-édité)

Correspondance, de Amélie-Adélaïde Antoine (Auto-édité) & Il était neuf mois, de Tiffany Schneuwly (Éditions Kadaline) & Tout recommencer – Tome 1, de Charlène Kobel (Éditions Kadaline)

Le chevalier à l’armure rouillée, de Robert Fisher (Éditions Ambre)

Dans le murmure des feuilles qui dansent, d’Agnès Ledig (Le Livre de Poche)

L’Ode et le Requiem, de Maeva Christelle Dubois (Éditions Romann)

Je m’en bats le clito !, de Camille (Éditions Kiwi)

Le monde de demain, de Lionel Truan (Auto-édité)

Je profite du #pumpkinautomnchallenge pour revoir le format de mes chroniques. Je ne sais pas si je le conserverai à l’avenir, mais sachez que chaque livre lu durant ce défi 2020 sera présenté de cette façon. J’ai voulu alléger ma charge de travail en les gardant « pour après » et en réduisant mes impressions à ce que je note dans mon carnet au fil de ma lecture (sauf si j’ai envie de parler plus en détail de l’auteur). J’espère que cela vous plaira quand même. N’hésitez pas à me dire si c’est le cas ou non, je suis toujours ouverte aux échanges.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :