Un homme au cœur de femme : Don d’organe, leçon de vie – Claude Desarzens

Chers amis des mots,

Comme pour tous les autres livres du genre, je vais me contenter d’attribuer une note générale à ce témoignage, puisque je ne peux pas le chroniquer comme de la fiction. En parallèle, je tenais à mettre en évidence les points que j’ai apprécié dans cet ouvrage édité aux Éditions Favre, car il a une signification particulière pour moi.

En effet, j’ai entendu parler de Claude Desarzens par un ancien collègue assistant social… qui se trouve être le fils de l’auteur. Touché par ce lien et la mise en lumière de sa part, j’ai fait un tour sur le site de celui qui s’avère être naturopathe (mais pas que…). La thématique des pathologies cardiaques me parle, car je suis entourée de plusieurs personnes affublées de ce mal complexe. J’ai donc eu envie d’aller vers ce bouquin pour mieux aborder tout cela de l’intérieur.

Je n’ai pas été déçue. L’auteur dépeint cette faiblesse, qui pourtant ne freine que peu son parcours. Grâce à sa résilience et son état d’esprit apaisé sur la vie, Claude Desarzens nous entraîne tout au long de son existence. Il nous parle de sa greffe (mais pas que…) avec tout le recul nécessaire. Ainsi, de son enfance proche de la guerre, à son adolescence plus détendue, jusqu’à son âge adulte, sa vie de père, puis de thérapeute, nous comprenons mieux l’homme derrière la problématique. Quelqu’un de fort attachant.

L’auteur ne manque pas d’humour, ni de parler de son fils, que j’ai aimé découvrir plus personnellement, sans que ça n’en devienne impudique. Mais surtout, j’ai découvert les joies des « signes », d’une spiritualité de laquelle je me sens proche aujourd’hui, sans que ça n’en devienne impudique non plus.

Bref, je remercie Mathias de m’avoir invitée à connaître son papa entre ses lignes, car le voyage que j’ai pu faire m’a permis de relativiser sur beaucoup de points. Malgré une narration pas toujours chronologique, les concepts, leçons et références m’ont ouvert les yeux sur la façon dont mes propres expériences pouvaient servir aux autres.

Moyenne : 5/6

Vous ai-je donné envie de lire « Un homme au cœur de femme » ? Appréciez-vous les témoignages ? Dites-moi lesquels, je suis curieuse. Et avez-vous lu ce livre ? Si non, foncez.

À très bientôt entre nos lignes. ❤

3 commentaires sur « Un homme au cœur de femme : Don d’organe, leçon de vie – Claude Desarzens »

  1. Bonjour Stéphanie,
    et merci pur m’avoir inclus dans le panier, dans le nid de votre chronique.
    J’ai apprécié votre analyse et votre éclectisme.
    J’ai eu ainsi beaucoup de bonheur à entendre parler de mon autre fils que Mathias car les livres sont un peu comme des enfants dont on n’a pas toujours des nouvelles (ce qui n’est pas le cas de Mathias bien entendu).
    Je vous félicite pour votre blog et vous adresse mes meilleures pensées, succès et surtout bonne santé!
    Tout bien à vous.
    Claude Desarzens

    Aimé par 1 personne

    1. Monsieur bonjour,
      Je vous remercie infiniment pour votre commentaire qui me fait chaud au cœur. J’aime beaucoup votre image de l’enfant dont on a pas toujours des nouvelles… Je penserai sûrement la même chose lorsque mon premier roman sera sorti depuis quelques mois.
      Je ne peux que vous souhaiter la même chose, surtout après ce que j’ai lu de votre vie. En espérant qu’elle ne cesse jamais d’être inspirante pour vous. 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :